Défi Tour de France 2019 – Pari tenu pour les patients NephroCare !

Photo_tour_de_france_2.jpg

Les patients dialysés et collaborateurs des centres de dialyse NephroCare de la région du Béarn et de l’Occitanie ont fait leur Tour de France et ont ainsi tenu leur pari en parcourant plus de deux fois la distance du Tour de France 2019 !

Patients, soignants, personnels administratifs et kinésithérapeutes se sont associés et se sont lancés un défi peu ordinaire : parcourir les 3480 kilomètres du Tour de France, du 8 au 27 juillet, en cumulant les km effectués chaque jour.

Au cours de la dernière semaine les ambulanciers ont également été sollicités pour atteindre l'objectif, et quelques membres des familles de patients dialysés ont donné plusieurs coups de pédales pour relever le défi.

Les patients dialysés, allongés sur leur lit, ont participé au défi grâce à un pédalier adapté ; tous les autres participants ont contribué à tour de rôle et selon l'envie sur des vélos d'appartement.

Les kilomètres de chacun ont été cumulés pour tenter d’égaler les 3 500 kms parcourus en trois semaines par les coureurs du Tour de France.

Une centaine de patients ont ainsi pédalé entre 30 minutes et 1 heure à chaque séance de dialyse, réalisant de la sorte plus de 9 250 km kilomètres en 3 semaines ! Côté personnels 835 km ont été parcourus.

Ainsi, la team « NephroCare France » remporte le Tour de France 2019 avec plus de 10.000 km pédalés. Un bel exploit solidaire et rassembleur salué par la presse locale.

Derrière ce défi original, plusieurs enjeux pour les malades. "Des études ont montré que la pratique d'une activité physique pendant une séance dialyse pouvait avoir des effets très bénéfiques. Les patients tolèrent mieux la séance, ils récupèrent plus facilement et sont moins fatigués au retour à la maison, explique Maxime Caillol, kinésithérapeute au centre de dialyse NephroCare Béarn. "Ce défi Tour de France les galvanise, ça les motive même à sprinter parfois en regardant les coureurs et ils veulent montrer aussi que, même dialysé, sont capables de faire du sport."

Pour les patients c’est l’occasion de se dépasser, de s’occuper pendant leur temps de traitement, de créer du lien entre eux et enfin d’améliorer leur qualité de vie.

Mots clés: N°55